Les égarés de Saint-Antoine, Les Girolami-Cortona 1 – Format PDF

14,00

L’histoire de la famille Girolami-Cortona avait débuté jadis, il y a fort longtemps, dans le bassin méditerranéen. Depuis que le pieux Énée avait consulté la Sibylle de Cumes, traversé les mers et conquis le Latium, les Grecs étaient venus nombreux sur les rivages étrusques.

D’après la prophétie, Hiéronymos fonderait une immense dynastie, qui s’étendrait, des siècles durant, jusqu’à la fin du monde, dans une ère alors méconnue et qui se nommerait « an 2000 ». Il ne fallait pas entendre par « fin du monde » la disparition du monde, mais la chute d’un monde dans une ère sans foi ni loi, ayant perdu toute référence aux valeurs grecques, où les mortels s’entraîneraient dans des cycles de violence sans terme ni sens, où l’humanité s’étourdirait dans l’absurdité d’existences exclusivement temporelles, dénuées d’équité et de justesse. En l’an 2000, les humains ne croiraient plus en la nature, ni dans l’amour, ni au cosmos[1], et seraient victimes de la démesure, de cette hybris grecque qui frappe l’humain lorsqu’il prétend s’élever au statut de dieux sur Terre. S’ensuivraient des catastrophes sans visage, des violences inouïes, des colères de la terre, de la mer et du ciel.

Les égarés de Saint-Antoine, ou la chute des Girolami-Cortona, est tout à la fois le premier tome de la saga, et la fin de la lente décadence de la grande famille, dans une agonie sinistre.

[1] Le cosmos, chez les Grecs anciens, représente le monde ordonné et harmonieux, qui s’oppose au chaos.

Les Girolami-Cortona relèvent de ces anciennes grandes familles de la noblesse italienne puis corse. Le décès de la matriarche augure l’accomplissement de malédictions sur plusieurs générations. La guerre fratricide de succession commence. Plusieurs testaments sont découverts, sur des supports variés (papier, courriel, vidéo, SMS…), laissant entrevoir préférences, vengeances, lacunes et rancunes. Dans l’un d’entre eux, au travers d’une vidéo postée sur internet la veille du décès, les cinq héritiers sont mis au défi : seul(e) remportera l’héritage celui ou celle qui se sera montré(e) capable de résoudre une énigme à deux têtes. Quel est le vrai testament ? Qui saura dévoiler l’énigme ? Qui sera le digne héritier ? Les secrets de famille les plus enfouis resurgissent, entraînant chaque descendant au cœur d’un parcours initiatique où s’entrechoqueront dévoilements, obstacles, trahisons et retour aux origines. Seuls deux héritiers survivront à cette quête, en renonçant à l’héritage.

Catégorie :

Description

Catégorie

Littérature

Roman paru en 2017

Format

PDF

ISBN

ISBN-10: 1543035981

ISBN-13: 978-1543035988

Les Girolami-Cortona relèvent de ces anciennes grandes familles de la noblesse italienne puis corse. Le décès de la matriarche augure l’accomplissement de malédictions sur plusieurs générations. La guerre fratricide de succession commence. Plusieurs testaments sont découverts, sur des supports variés (papier, courriel, vidéo, SMS…), laissant entrevoir préférences, vengeances, lacunes et rancunes. Dans l’un d’entre eux, au travers d’une vidéo postée sur internet la veille du décès, les cinq héritiers sont mis au défi : seul(e) remportera l’héritage celui ou celle qui se sera montré(e) capable de résoudre une énigme à deux têtes. Quel est le vrai testament ? Qui saura dévoiler l’énigme ? Qui sera le digne héritier ? Les secrets de famille les plus enfouis resurgissent, entraînant chaque descendant au cœur d’un parcours initiatique où s’entrechoqueront dévoilements, obstacles, trahisons et retour aux origines. Seuls deux héritiers survivront à cette quête, en renonçant à l’héritage.

Sommaire

  • Épitaphe
  • Oraison funèbre
  • Testaments
  • Post mortem
  • De profundis
  • Mots croisés
  • Le marchand de rêves
  • La poule et l’œuf
  • Entre chiens et loups
  • Révélations
  • Peut-on sauver des âmes perdues ?
  • Vers l’île
  • Á couteaux tirés
  • Les blessures de mémoire
  • Contrefaçons
  • Un étrange décès
  • Conversion et transfiguration
  • Vendetta
  • Trois prétendants
  • La tache sur l’index
  • Le linge sale se lave en famille
  • Épilogue

Biographie de l’auteur

Ariane Bilheran est normalienne (Ulm), psychologue clinicienne, docteure en psychopathologie. Auteur de plus de vingt ouvrages en psychologie et développement personnel, elle se consacre désormais aussi à la littérature, dont elle estime qu’elle est l’une des voies royales d’accès aux mystères de l’âme humaine.

5 avis pour Les égarés de Saint-Antoine, Les Girolami-Cortona 1 – Format PDF

  1. Ariane Bilheran

    liliClient d’Amazon

    Commentaire du livre Broché sur Amazon
    Comment les secrets de famille et une grand mère haineuse peuvent détruire
    16 mars 2017

    Autour de la grand mère, un vrai bâton de haine, gravitent ses enfants qui quémandent l’amour, l’affection qu’elle se plait à refuser. Les secrets, les rivalités poussées à leur point ultime: la vengeance, un code de l’honneur perverti véhiculent une atmosphère oppressante. Chaque personnage tente de trouver des clés pour s’extirper des tourments qu’une grand mère controlante, tyranique et sadique se complait à attiser. Même une fois morte à travers l’héritage bien calculé cette grand mère manipulatrice poussera ses enfants à se détester encore plus. On est au bord de la folie, au bord du précipice. Chacun cherche la lumière dans ses propres zones d’ombre et c’est qui peut sauver les personnages.

  2. Ariane Bilheran

    Nathalie Devos

    Commentaire du livre Broché sur Amazon
    Excellent!
    29 mars 2017

    Excellent, livre très bien écrit et facile à lire , la souffrance de tous les personnages à travers cette histoire familiale tragique est palpable, les différences et injustices perçues dans l’enfance se perpétuent à l âge adulte et explosent (ou imposent…) lors de la succession. Tellement vrai et réel ! A travers tous ces personnages et leur histoire on a vraiment un panel complet de tous les sentiments (injustice, regrets, rancoeur, amour, haine,difficultés de construction de soi…) tout s explique ! on attend la suite avec impatience !!!

  3. Ariane Bilheran

    Laurent M.

    Commentaire du livre Broché sur Amazon
    Excellent
    24 février 2017
    Excellent roman. Très bien écrit, l’intrigue nous tient en haleine jusqu’au bout. Je le recommande chaudement, en attendant avec impatience la suite.

  4. Ariane Bilheran

    Client d’Amazon

    Commentaire du livre Broché sur Amazon
    Génial et déroutant
    24 février 2017
    Ce livre est cent fois déroutant. Sa prose m’a poussé plus d’une fois (sans crier gare) dans une géniale poésie. Son intrigue est telle un roman policier qui chercherait les tueurs…d’âmes. Et la morale de l’histoire, n’est pas une mince affaire ! Parce que cette question est vraiment posée ici à travers cette très égarée famille corse. Qu’est-ce que l’homme et sa folie qui circule entre les générations, dans les mémoires et les secrets révélés…Où est passé le bien, et pourquoi le mal ? Quel enquêteur réussira donc à délier tout cela, à délier la géniale énigme posée dès les premiers chapitres ? Le lecteur, peut-être, qui se tient actif en son fort intérieur, face à la décadence de cette famille ? Le lecteur qui au fur et à mesure des pages se dit que sa famille n’est pas si folle finalement. Ou l’est tout autant ? On en vient à ne plus rien savoir, à se dire qu’il y a cent façons aussi, de le lire, et à se poser mille questions salvatrices. J’attends avec impatience la suite de la saga des Girolami-Cortona.

  5. Ariane Bilheran

    Claudine A.

    Commentaire du livre Broché sur AmazonExcellent
    14 août 2017
    Lectrice des travaux d’Ariane Bilheran (pathologies du pouvoir, pervers, paranoïa, emprise, manipulation, paranoïa, harcèlement…. j’ai lu avec intérêt les égarés de Saint Antoine, je pensais me « reposer » dans un roman et j’ai découvert secrets de famille, châtiment, vengeance, rancune, injustice, haine, amour, humour, poésie… tout y est ! J’ai cherché en vain, à m’identifier à un (des) personnage(s) en finissant par les aimer (un par un puis tous) et à m’attacher, malgré moi, aux personnages de cette monstrueuse et décadente famille Girolami-Cortona. Finalement, c’est une famille « ordinaire », lors de chaque succession nous voyons s’éveiller les rancœurs, les injustices de l’enfance, des vieilles réalités subjectives …. La mort de l’aïeule en permettant une régression dans l’enfance, bouscule notre place dans l’ordre des vivants à mourir.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.