Les membranes de Suzanne

11,00

Suzanne est secrétaire, poète et femme de lettres à ses heures. Elle entame son introspection quelques jours avant sa mort, une mort brutale par assassinat conjugal (ou crime passionnel, dira la justice). Le bilan est sans appel. Elle se sait condamnée à mourir, et se repasse le film de sa vie. Le lecteur est embarqué dans les membranes de Suzanne, ses sensations, ses émotions, ses pensées, ses regrets, ses remords, les moindres recoins de sa peau et de ses cellules, et traverse avec elle la mort et l’après-mort.

Roman psychologique détricotant les méandres et les ressorts de la violence conjugale du point de vue de la victime (monologue intérieur), Les Membranes de Suzanneest aussi un récit poignant permettant de mieux appréhender les mécanismes subtils d’emprise et d’aliénation au sein du couple.

Catégorie :

Description

Description

Suzanne est secrétaire, poète et femme de lettres à ses heures. Elle entame son introspection quelques jours avant sa mort, une mort brutale par assassinat conjugal (ou crime passionnel, dira la justice). Le bilan est sans appel. Elle se sait condamnée à mourir, et se repasse le film de sa vie. Le lecteur est embarqué dans les membranes de Suzanne, ses sensations, ses émotions, ses pensées, ses regrets, ses remords, les moindres recoins de sa peau et de ses cellules, et traverse avec elle la mort et l’après-mort.

Roman psychologique détricotant les méandres et les ressorts de la violence conjugale du point de vue de la victime (monologue intérieur), Les Membranes de Suzanneest aussi un récit poignant permettant de mieux appréhender les mécanismes subtils d’emprise et d’aliénation au sein du couple.

Roman d’Ariane Bilheran – 2018

Catégorie

Littérature

Roman paru en 2018

Format

PDF

ISBN

ISBN-10: 1729833608

ISBN-13: 978-1729833605

Sommaire

  • Avant-propos
  • « Et la brique rouge, et minime… »
  • Litanies de souffrances, convulsions meurtrières…
  • Rencontre avec l’ombre
  • De lourds secrets qui stagnent comme des tombeaux sur nos âmes blessées
  • La crise de 1985
  • Post-mortem
  • Épilogue

 

Biographie de l’auteur

Ariane Bilheran est normalienne (Ulm), psychologue clinicienne, docteure en psychopathologie. Auteur de plus de vingt ouvrages en psychologie et développement personnel, elle se consacre désormais aussi à la littérature, dont elle estime qu’elle est l’une des voies royales d’accès aux mystères de l’âme humaine.

1 avis pour Les membranes de Suzanne

  1. Ariane Bilheran

    Ana Exploratrice

    Merci Ariane Bilheran pour m’avoir fait le grand honneur de lire en avant première “Les Membranes de Suzanne”.

    Je ne suis pas une grande lectrice, je ne suis qu’une amatrice.

    Cependant, j’ai pu retrouver la subtilité du verbe d’Ariane.
    C’est un roman sombre et dur et pourtant si beau et facile grâce à son unique style littéraire.

    J’ai pleuré avec Suzanne, j’ai souffert avec Suzanne, j’ai aimé avec Suzanne, j’ai senti les odeurs, j’ai ressenti de la joie, vécu ses madeleines de Proust comme si c’étaient les miennes, pendant quelques instants j’ai même eu les mêmes goûts que Suzanne.

    En fait, sans vouloir être trop clichée et aussi parce que je ne trouve pas d’autres mots, je crois que Suzanne est un peu toutes les femmes, et qu’en tant que femme et surtout être humain, j’ai aimé vivre avec Suzanne.

    On croit la connaître par coeur et même si on est parfois en désaccord, on la comprend.
    C’est là où, d’une certaine manière, je suis un peu devenue Suzanne le temps de cette lecture et qu’un peu de sa conscience restera avec moi.
    À travers cette oeuvre, j’ai compris beaucoup de choses mais principalement ce que beaucoup trop de femmes vivent.
    C’était autant un plaisir qu’un devoir de lire Suzanne, au nom de toutes les Suzanne qui existent ou ont existé.
    Ce fut une véritable catharsis.
    Merci Suzanne et merci Ariane.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.