Poésies de première vie – Format PDF

11,00

Griffonnées sur un coin de table de café, sur des carnets dans des halls de gare, sur des téléphones portables dans des aéroports, sur des serviettes dans des ports, ces poésies de première vie, de 2003 à 2009.
Rescapées des pertes, des disparitions, des déménagements, des destructions, elles trouvent aujourd’hui une seconde naissance dans ce recueil, au travers des thèmes Sensualités, Histori-cités, Fêlures, Beautés. Ainsi, à 39 ans, Ariane Bilheran honore une promesse de jeunesse, faite en Corse à 17 ans.
Catégorie :

Description

Description

Griffonnées sur un coin de table de café, sur des carnets dans des halls de gare, sur des téléphones portables dans des aéroports, sur des serviettes dans des ports, ces poésies de première vie, de 2003 à 2009.

Rescapées des pertes, des disparitions, des déménagements, des destructions, elles trouvent aujourd’hui une seconde naissance dans ce recueil, au travers des thèmes Sensualités, Histori-cités, Fêlures, Beautés. Ainsi, à 39 ans, Ariane Bilheran honore une promesse de jeunesse, faite en Corse à 17 ans.

Ariane Bilheran est normalienne, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie. Auteur de plus de vingt ouvrages en psychologie et développement personnel, elle se consacre désormais aussi à la littérature, dont elle estime qu’elle est l’une des voies royales d’accès aux mystères de l’âme humaine.

Catégorie

Recueil poétique paru en mai 2018

Format

PDF

ISBN

ISBN-10: 1719103127

ISBN-13: 978-1719103121

Citations

Extrait de “Prison” :

“Si fiers et solitaires
Les nomades sont
L’étoile de la terre,
Etoile du berger, étoile de ton nom,
Qui me revient soudain.
J’aurais voulu le taire
Mais la mémoire du tien
Me rend bien prisonnière…”

Extrait de “Rupture” :

“De toi je n’ai plus
Que ta chemise noire,
Ton blouson de cuir
Beaucoup de souvenirs,
Des traces d’espoir,
Et je suis perdue.
Bien sûr tu m’as laissé
Tes objets préférés,
Tes larmes abondantes,
Une idée obsédante,
D’amour adoré.”

Sommaire

Préface

Le Jeu du Poète

Sensualités

  • Variations d’un soir
  • Tendresses de féminines
  • Traces et fusain
  • Poisons d’une implosion
  • Altitudes matinales
  • Jalouses
  • Tristesse extatique
  • Cache-Cache
  • Éventualités songeuses
  • Plumes
  • Mauritanie
  • Obsessions
  • Maturation
  • Cratères
  • What is art ?
  • Arpèges
  • Encore

Histori-cités

  • Un lac bleu d’étoiles
  • Repère
  • Cités dort-tard
  • Les immigrés du cœur
  • Ma Corsica
  • Hélice funèbre
  • Priam
  • Prison
  • Si t’es.
  • Les amours capitulées
  • Ce matin-là
  • Caresse
  • Bon port
  • Persiennes
  • La guerre de Trois

Fêlures

  • Parfum d’automnes
  • Sonatine, éternelle ritournelle
  • Ad vitam aeternam
  • Male-dictions
  • Il y a des jours…
  • Sabordages (corses)
  • Explosive densité
  • Maestro
  • La louve fatiguée
  • Itin-errance
  • Astreintes
  • Entailles
  • Girouette
  • Silhouette
  • Y… sinon quoi ?
  • Mélancolie de ta perte
  • Ressac
  • Le petit oiseau
  • En panne
  • Heures mélancolie
  • Mâle atmosphère
  • Tour d’ivoire
  • Rupture
  • Des confettis
  • Electrique-cité
  • La mendicité affective
  • Ali ment
  • Cendrillon

Beautés

  • Le doudou d’Arno
  • Fortissimo
  • Débutante
  • Manège enchanté
  • Un baiser part
  • Rallye
  • Napoli avec toi
  • Ces quelques fleurs
  • Ces quelques fleurs (bis)
  • Un an et cinq mois
  • Poisson bleu
  • Le Jardin d’Eden
  • Retrouvailles…
  • Minous
  • Ne pas mourir idiot
  • L’amour vau(t)rien
  • Bélier-Cancer
  • Villejuif-errance
  • Le dernier regard
  • Nomadisme
  • Conte moderne
  • Droit de cité

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…