top of page

La rationalité des experts contre l'idéologie de l'OMS


Ma posture professionnelle et mes déclarations à ce sujet n’ont pas bougé d’une virgule depuis 2017.

D’ailleurs, je ne suis pas la seule professionnelle à les dénoncer :

En 2017, une pétition en France a réuni 37 278 signatures, dont de nombreuses signatures de professionnels.


Nous, professionnels, subissons des campagnes de calomnies, de dénigrement et de diffamations malhonnêtes, sans aucune écoute de nos arguments de professionnels et d’experts.


Nous ne sommes pas d’extrême-droite, ni antisémites, ni complotistes et encore moins terroristes !


Ces campagnes sont très révélatrices de l’existence de lobbies manœuvrant l’intimidation et le terrorisme intellectuel pour toute réponse à nos arguments.


Nous sommes des professionnels et des experts soucieux du bien-être, de la protection et de l’épanouissement psychique des enfants.

Nous avons organisé ma collègue Amandine Lafargue, psychologue spécialisée dans la protection de l’enfance et moi-même, un colloque le 13 mai 2023, à Paris, où différents professionnels de la psychologie et du droit sont intervenus à ce sujet.


Notre radicalité dans cette posture professionnelle est indispensable, elle est la manifestation de notre intégrité : ces textes émanent de sources aux idéologies pédophiles, dénoncées il y a longtemps par la professeur américaine Judith Reisman (qui a travaillé pour le ministère de la Justice aux USA), et violent tout le corpus juridique international de protection des mineurs et l’autorité parentale.


Pour approfondir :

Bilheran, A., Lafargue, A. 2013. Psychopathologie de la pédophilie, Dunod, 2ème rééd. 2019.

Un livre pour la protection des mineurs face aux transgressions sexuelles infantiles.

Brunod, R. 2021. Préserver l’innocence des enfants, Ed. Le Bien Commun.

Un livre expliquant le développement psychologique de l’enfant, et le danger que représentent ces enseignements de « l’éducation sexuelle »/« éducation à la sexualité ».




Posts similaires

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page