"Éducation à la sexualité" à l’école en France : rassurés ?

14 septembre 2018


Préambule au 26 septembre 2018

Je repartage mon analyse de la circulaire du BO, avec des questions qui appellent des réponses.

Je rappelle que je suis indépendante, et que je ne fais plus partie d’aucun collectif depuis l’été 2017, les orientations affichées se révélant très éloignées de mes propres préconisations et analyses.

Je rappelle que toute utilisation de mon nom pour cautionner tel ou tel propos ou communiqué que je n’aurais personnellement pas rédigé se révèlerait abusive.


Ma position est bien de supprimer toute mention à “l’éducation sexuelle” ou à “l’éducation à la sexualité” puisque ces termes proviennent des officines de Kinsey, et sont un paradoxe sémantique qui sidère la pensée (on n’éduque pas à une pulsion).