La paranoïa et la terreur : comment y résister ?

Préambule

Tout d'abord, j'adresse toutes mes condoléances aux familles des victimes de Nice, à leurs amis, à leurs proches, et ces condoléances s'adressent aussi à toutes les victimes de tous les attentats perpétrés ces derniers temps, qu'ils se produisent à Bagdad, à Tunis, à Paris, à Bruxelles, à Damas etc.

Je formule le souhait que nous puissions accompagner les âmes des défunts par nos cœurs compatissants et nos prières, pour qu'elles puissent trouver la paix et s'élever dans la lumière.

J’ai une pensée toute particulière pour les enfants, ces enfants du monde qui sont confrontés sans armes, dans leur innocence, à la violence du monde, à la brutalité, à la barbarie.

Tous ces enfants blessés, abusés, manipulés, violentés, violés, massacrés.

J’ai désiré écrire cette newsletter exceptionnelle pour répondre à plusieurs