top of page

Addenda à ma "lettre aux vrais résistants"



La Calomnie d'Apelle, Sandro Botticelli, Florence, Musée des Offices.


Au vu des retours que je reçois, je dois apporter un complément d’informations à ma "lettre aux vrais résistants."



> 06 janvier 2024


J’ai écrit le 06 janvier 2024 une longue lettre à M. Salim Laïbi, éditeur de FIAT LUX, exposant la nature du problème, et demandant le retrait de passages que j’ai indiqués avant le 11 janvier 2024, date à laquelle je transmettrai le dossier à mon cabinet d’avocats. Ma lettre a été accompagnée de deux appels de la part de personnes qui le connaissent bien, qui sont connues et respectées de tous. L’idée était de m’assurer que l’éditeur avait bien reçu l’information, et que je lui laissais donc ce délai jusqu’au 11 janvier 2024 pour revenir vers moi et trouver un accord.



> 11 janvier 2024


Je n’ai reçu aucune réaction de M. Laïbi. J’ai donc mandaté le cabinet d’avocats en date du 11 janvier 2024, qui a pris le relais, par un courrier RAR qui a été immédiatement envoyé à l’éditeur.



Le 21 janvier 2024, Ariane Bilheran.

1 581 vues0 commentaire
bottom of page